Comment conserver la sève de bouleau ?

Depuis de nombreux siècles, la sève de bouleau est utilisée pour ses nombreux bienfaits sur l’organisme. Il s’agit d’un véritable élixir favorable au bien-être, surtout à la fin de la saison hivernale. La récolte de la sève de bouleau se fait vers le début du printemps, une fois par an. Outre un processus de récolte spécifique, il est important de respecter le bon mode de conservation de la sève. Cela permettra de préserver les propriétés et la qualité de la sève de bouleau.

Les différents éléments de conservation  de la sève de bouleau à respecter

Le contenant de conservation de la sève de bouleau

La conservation de la sève de bouleau doit être faite dans un récipient hermétique. Il est important que celui-ci soit rempli à ras bord. Cela évitera que la sève ne s’oxyde. En effet, le contact avec l’oxygène peut altérer la qualité de la boisson. Lorsque la sève s’oxyde, elle risque de développer des bactéries néfastes à la santé.

Il est important de privilégier une bouteille en plastique. En effet, la sève peut gonfler légèrement au cours de la phase de lactofermentation. Pour cette raison, elle doit être conservée dans un récipient malléable. 

La température de conservation de la sève de bouleau 

La sève de bouleau fraîche se conserve généralement à une température comprise entre 0 et 6 degrés. Par ailleurs, la température idéale est de 2 à 4 degrés. Une fois récoltée, la sève doit être directement placée au réfrigérateur. 

La durée de conservation de la sève de bouleau

Lorsqu’elle est conservée dans des conditions optimales, la sève de bouleau peut se garder jusqu’à 6 semaines. Toutefois, l’idéal serait de consommer l’élixir dans les 3 semaines après son prélèvement  à la source. Certains spécialistes conseillent même d’utiliser la sève dans les 10 premiers jours

L’évolution de sève de bouleau au cours de la conservation

Il faut savoir que la sève de bouleau est un élément vivant. On peut ainsi s’attendre à ce qu’elle évolue avec le temps, que ce soit en termes de couleur ou de goût. Au fur et à mesure qu’elle se fermente, la sève perd progressivement son aspect transparent pour se transformer en une teinte légèrement laiteuse. Son goût sucré s’atténue, laissant place à un goût légèrement acidulé. 

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, la sève est meilleure lorsqu’elle est fermentée. En effet, elle se bonifie avec le temps, grâce à son processus de conservation naturelle appelé « lactofermentation ». Celle-ci permet la préservation de tous les nutriments favorables au développement des bonnes bactéries. 

Est-il possible de conserver la sève au congélateur ? 

La réponse est oui ! Il est tout à fait possible de congeler la sève de bouleau. Toutefois, il est important de les sectionner en petites portions. Cela permet de décongeler uniquement la quantité que l’on prévoit de consommer. 

La sève de bouleau stabilisée

Pour une durée de conservation plus longue, on peut stabiliser la sève avec de l’acide (jus de citron), un peu d’alcool ainsi que des bourgeons de plantes. Cela offre la possibilité de conserver la sève toute l’année, sans forcément être placée au frigo. Bien évidemment, les principes actifs sont moins puissants, mais les vertus restent les mêmes. 

Catalogue acéricole 2022

Vous désirez recevoir notre catalogue?

Télécharger le catalogue complet [PDF]

Commander un catalogue par la poste

©2017 Les équipements d'érablière CDL inc.   |   Politique de confidentialité

Une réalisation de iXmédia